LE MONDE CHANGE...

par Olivier PELRAS
Affichages : 823

L’entreprise est confrontée à un triple défi : énergétique et écologique d’abord, numérique et digital ensuite, technologique et sociétal enfin.

Sa compétitivité future donc sa pérennité dépend de sa capacité à entrer dans une transformation permanente. Ces défis représentent certes une opportunité pour les organisations en montrant leur capacité à anticiper les mutations, à innover et satisfaire les nouvelles attentes de leurs marchés. Mais elles posent des enjeux complexes de modernisation des systèmes productifs, des modes de commercialisation et de management, avec pour objectif de rendre les organisations plus agiles.

L’ensemble des secteurs industriels et marchands sont désormais entrés dans une phase profonde de mutation qui voit les technologies numériques s’intégrer au cœur des processus industriels mais également dans toutes nos organisations sociales et communautaires, professionnelles et entrepreneuriales. Le réseau devient le modèle émergent. Nous vivons en réseaux, nous travaillons en réseaux, nous évoluons en réseaux.

Ce mouvement est accompagné sur le plan sociologique par l’avènement des nouvelles générations (Y, Z) avec une modification des modes de pensées et des comportements. Le désir d’émancipation, de liberté, de transparence gagne les esprits avec une aspiration au changement et au mieux vivre l’instant présent.

Ces changements de l’environnement de l’entreprise bouleversent les modèles économiques en vigueur (Globalisation, accélération des cycles, low cost …) et obligent à des ruptures organisationnelles ayant des impacts sur la manière que chacun a de travailler et de vivre sa vie professionnelle.

Chaque direction d’entreprise a cette responsabilité nouvelle de clarifier son propre modèle pour répondre non seulement aux enjeux externes mais aux attentes de la communauté de ses propres collaborateurs. Le modèle pyramidal, semble de plus en plus inadapté, devenu trop lent et trop lourd pour pouvoir affronter, avec efficience, l'effervescence, les turbulences et les complexités de nos environnements.

Avec l’émergence des réseaux, des organisations peu hiérarchiques mais fortement collaboratives, prennent le relai avec le passage des modes de vie mécaniques régis par des lois, des normes, des règles, des protocoles, aux modes de vie organiques où les interactions priment sur les règles, où les collaborations priment sur les procédures.

Repenser le management et la vie de tous au sein de l’entreprise. Voici notre champ d’action en Co-Création avec vous !