LA PERENNITE DU VIVANT

par Olivier PELRAS
Affichages : 435

Dans un contexte actuel de profondes mutations, les entreprises sont confrontées au même défi : trouver le chemin de la performance pérenne et de la profitabilité durable.

Chez Co-Création Consulting nous considérons l'entreprise comme un organisme vivant, où chaque partie est en interdépendance avec toutes les autres parties (cf « l’entreprise: un être vivant » blog décembre 2013). Néanmoins la perception dominante considère davantage l'entreprise comme un système mesurable et quantifiable, dans lequel nous pouvons influencer le futur par la centralisation des décisions et la planification.

Mais les entreprises ne sont pas des mécaniques et ne fonctionnent pas en simples vecteurs de cause à effet, tout simplement parce que leur principe moteur est l'être humain vivant. La finalité de leur fonctionnement repose sur un ensemble complexe d'interdépendances et de relations entre les personnes comme autant de cellules d’un tout.

N’est-il donc pas essentiel de stimuler les principes fondamentaux qui régissent la coopération entre les parties ? Chaque entreprise dans sa singularité peut vivre plus longtemps et prospérer davantage en changeant sa façon de concevoir le travail et par conséquent en changeant la façon dont elle s'organise.

Si elle crée un environnement de travail favorable à l’autonomie, à la prise de décision collégiale, en la confiance dans les facultés de chacun à accomplir sa mission dans l’intérêt du tout, elle en tirera un bénéfice substantiel parce que chacune de ses cellules trouvera davantage de sens et de plaisir dans son action.

Pour construire un environnement favorable à l'amélioration continue, à rebours de tous les systèmes présents dans la plupart des entreprises, il convient de remplacer les objectifs quantitatifs par des principes et des valeurs qui structurent l'organisation et les moyens au sens large de sa mise en œuvre, ce que nommons son « corpus identitaire ».
Le management collaboratif est un merveilleux défi qui s’impose à tous aujourd’hui parce qu’il s’appuie sur une autre manière de vivre ensemble ainsi que sur une exigence forte de cohérence individuelle et collective